VERNISSAGE DE L’EXPOSITION « ET L’EAU » et PROLONGATION jusqu’au 10 août 2021

‌Le 9 juillet , une trentaine d’invités découvraient les oeuvres exposées sur le thème  « ET L’EAU » dont la diversité de proposition rassemblait presque une histoire de la peinture du réalisme classique à l’abstraction et le conceptuel en passant par la poésie impressionniste et l’art moderne.

D’abord un hommage à Emilie NOLDE, né HANSEN (1867-1956) peintre expressionniste allemand devenu danois dont le parcours controversé nous a légué des toiles de mers et vagues agitées à la limite de l’abstraction reprises en pastel par Anne-Marie GRILLET pour ARTRIE. Elle a ensuite présenté des pastels personnels de mer et vagues bretonnes dont la puissance réaliste rejoint celle de Nolde. 

Tandis que Frédérique DOYERE maintient son écriture poétique pour la Seine ou les lacs,  Jean-Pierre ROLAND développe une abstraction lyrique pour nous diluer dans la source de vie aquatique.

  Gilbert DURAN  nous incite à une réflexion conceptuelle avec le puits de Fontrailles et son invité parisien, Jean-Pierre DURIEZ, reconnu pour des thèmes oniriques, nous montre des poissons d’énergie  lumineuse.

Enfin, Lucienne LABOLE nous offre de nouveaux assemblages- source, puits, phare et bateau- issus de ses compositions créatives sur base d’objets récupérés dans l’esprit toujours « ready-made » assemblés.

Pour découvrir ces 45 oeuvres diverses, l’exposition ouverte tous les jours de 15h à 18h du 10 au 18 juillet, sera prolongée jusqu’au 10 août les mardi, jeudi et samedi aux mêmes heures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *