Exposition « MASQUES » août 2020

Les masques sont universels et existent dans toutes les cultures aux temps les plus reculés. Pour nos ancêtres, ils jouaient probablement un rôle important dans la vie religieuse et sociale. A l’origine chaque masque revêtait une profonde signification. Le masque ou son porteur représentaient, par quelque mystère, un pouvoir ou un esprit dont la fonction principale était le respect de l’ordre dans la communauté et la protection de ses membres.

Dans les Pyrénées, ces masques existaient encore récemment pour carnaval et ressurgissent dans certains villages et mettent de nouveau en relation les humains. 

Avant la pandémie, la galerie de l’Atelier-Résidence de Trie « ARTRIE » avait prévu une exposition avec des MASQUES d’origine locale anciens, récents ou créés .

La période nouvelle qui s’ouvre redonne tout son intérêt à ce que représente le masque dans le passé et aujourd’hui dans son rapport aux autres.

Cette actualité lui redonne sa fonction de protection.

L’exposition réalisée du 8 au 23 août 2020 par ARTRIE  assemble quelques masques de Ceylan mais essentiellement des masques africains de diverses origines, Fang, Dan, Mandé, Dogon,… anthropomorphes ou zoomorphes, relatant la richesse créatrice d’une culture pour maintenir par des rituels la légitimité des traditions de la communauté.

Cette exposition permet aussi de montrer la relation que cette culture a eu pour inspirer, dès le début du xxè siècle, des mouvements d’art moderne avec Picasso, les cubistes, les surréalistes et l’abstraction américaine des fifties.

Et des imaginations locales ont aussi participé par des créations à cette interprétation artistique des masques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *